Le site consacré au club..Aïkibudo Kaï
Accès rapide
Dernières infos

 


Kyoto - 2016


"MASAKATSU AGATSU"
"La vraie victoire est la victoire sur soi-même"
(M.Ueshiba)


_ Horaire de la saison 2019-2020_

Vendredi de 18.00 à 19.00 : cours-enfants dès 10 ans
Vendredi de 18.00 à 20.00 : cours-adultes

Centre ADEPS salle A
3, Allée du Stade
5100 Jambes


JUIN 2019

Encore une saison qui se termine.
Celle-ci fait incontestablement partie des grands crus!
Nous vous souhaitons de bonnes vacances!
Vivement le 6 septembre ... pour de nouvelles aventures!

Stage d'initiation au Ki-défense avec Michel Gauthy

Merci à Michel Gauthy pour ses précieux conseils !


AVRIL 2019

Instant magique d'une goutte d'or dans l'océan


AVRIL 2019

Edito : Le "geste juste" n'existe pas !

"Trop lent ! trop long ! trop compliqué !"
Voilà ce que l'on entend souvent dans le monde des Arts martiaux
au sujet de l'apprentissage de l'aïkido.
L 'aïkidoka est constamment à la recherche du "geste juste".

Au départ, le néophyte se contente d'un apprentissage au "copier-coller"
car c'est la seule façon pour lui d'aborder la technique présentée par les anciens.
Un jour, il réalise qu'il est à l'étroit dans cette technique pourtant indispensable ...
comme dans une paire de chaussures dont la pointure n'est pas la bonne.
Il doit donc faire évoluer cette technique en fonction de sa taille, son poids,
sa morphologie, celle de uke, le timing, l'urgence, l'espace, l'humeur ... etc ... .
Tout est remis en cause!

Un jour je dis à un élève s'acharnant sur une technique
avec un déplacement inadéquat :
"Pourquoi n'utilises-tu pas le déplacement que l'on t'a montré ?"
Il me répndit :
"J'ai remarqué que le sensei se déplaçait de cette manière !"
Je lui ai alors répondu :
"Commence d'abord par la méthode que l'on t'a apprise...
quand tu auras le vécu du sensei, tu pourras essayer de l'imiter".

En fait, le "geste juste" universel et immuable n'existe pas !
Il évolue en fonction de l'expérience et de l'âge du pratiquant
dont le corps est en constante évolution.

Telle la quête du Graal, l'aïkidoka passe sa vie à la quête du "geste juste"
qu'il approchera mais n'atteindra jamais vraiment.

C'est peut-être aussi pour cela qu'on aime l'Aïkido !


 

MARS 2019

A méditer...

"Un retour aux fondamentaux rafraîchit la mémoire des uns...
... et forge l'humilité des autres"


 

Tableau récapitulatif des katas pour les sempaï :

    Toyama Ryu Kata 戸 山 流 形

1

Ippon Me

一 本 目

Ennemi au front

Mea No Teki
前の敵

2

Nihon Me

二本目

Ennemi à droite

Migi No Teki
右の敵

3

Sambon Me

三本目

Ennemi à gauche

Hidari No Teki
左の敵

4

Yonhon Me

四本目

Ennemi à l'arrière

Ushiro No Teki
後の敵

5

Gohon Me

五本目

Ennemis juste devant

Chokuzen No Teki
直前の敵

6

Roppon Me

六本目

Ennemis à l'arrière et à l'avant

Ushiro Mae No Teki
後前の敵

7

Nanahon Me

七本目

Ennemis gauche, droite et avant

Hidari Migi Mae No Teki
左右前の敵

8

Happon Me

八本目

Exécution en un seul coup

Itto Dodan
一刀土壇

 


MARS 2019

A propos . . .
compter en japonais


FEVRIER 2019

A propos . . .
de la ceinture noire . . . et du Ki

La ceinture noire n'est pas un aboutissement mais ... un commencement.
Comme le cuisinier qui a rassemblé ses ingrédients peut commencer à cuisiner,
l'Aïkidoka qui a obtenu son 1er Dan peut enfin commencer à faire de l'Aï-ki-do.
Il va mettre en pratique les techniques acquises au fil des années dans un savant mélange
fait de déplacements, souplesse, respect de l'autre et surtout de KI :
il va pouvoir associer la qualité à la manière.
Aux "Bruce Lee" en herbe qui confondent ceinture noire et diplôme d'invincibilité,
nous leurs proposons ces quelques réflexions :


Maître Yamada répond à ceux qui trouvent l'Aïkido inefficace:


" Il me faut parfois être d'accord quand je vois des pratiquants de différents dojos
dans le monde pratiquer l'Aïkido de manière très négligée, routinière,
comme s'il s'agissait d'une activité sociale ou ludique :
je ne vois alors rien d'autre que le vide et un profond manque de qualité."
(BUDO n°70)


Maître Di Villadorata dit à propos du KI :


"Pour accéder à l'énergie vitale (KI) qui circule dans notre corps,
il faut apprendre à recourir le moins possible à l'utilisation de la force musculaire.
Quand on utilise l'énergie vitale plutôt que la force brute, les techniques
apparaissent fort esthétiques, les mouvements sont élégants, souples, rythmés
et semblent être exécutés sans effort.
Cependant, ils ne sont pas moins efficaces, bien au contraire."
("L'Esprit de l'Aïkido")


Maître Shingeru Egami écrit dans son livre :


"Le problème de l'Esprit est profond. Son élévation à un état supérieur,
son élargissement et sa purification sont les ultimes résultats à atteindre à travers la pratique.
Il faut entraîner le corps et l'Esprit, car autrement la pratique n'a pas de sens.
Essayez de libérer votre Esprit des déchets de la vie quotidienne
au moyen du contact spirituel avec les autres."
("Karate-do Nyumon")

Extrait du journal du Webmaster -- ©2005 - site Kobukan


 

DECEMBRE 2018

Visite de Saint-Nicolas à l'Aïkibudo Kaï


extrait du journal "Vers l'Avenir" du 3 décembre 2018

 


 

OCTOBRE 2018

TAI KAI du 25ème anniversaire de l'Aïkibudo Kaï

A cette occasion, vendredi 26 et samedi 27 octobre, l'Aïkibudo Kaï a recu les visites de
Maître Christopher Moslin-hanshi (8°dan - Angleterre) de l'Aïkibudo Fraternity
de shihan Anita Bonnivert (7°dan) de l'Ecole Koichi Tohei et de Christian Boisdenghien (5°dan)

 

Merci à tous les participants de ce merveilleux stage du "25ème"
et en particulier à nos deux nouveaux shodan Didier Pulinckx et Olivier Focant.
Féficitations à eux pour leur superbe performance.
Retour sur terre dès novembre pour la suite des aventures...

long is the road ... hard is the way ! (JJ .Goldman)

 

LE MOT DU PRESIDENT

Merci du fond du cœur à tous ceux (Maîtres invités, membres du club, parents, conjoint(e)s, etc.)
qui ont contribué, de près ou de loin, à la réussite de ce week-end du 25e anniversaire de notre club.
Nous venons de vivre ensemble un moment exceptionnel
comme bien peu de pratiquants peuvent se targuer d’en vivre.
Continuons, pour les 25 années à venir, à partager ces moments privilégiés qui nous unissent
et nous permettent de pratiquer notre art avec modestie, sincérité et générosité.
Félicitations encore à nos deux nouveaux Shodan (futurs commentateurs sportifs ?)
pour leur prestation et leur investissement dans le club.
Désormais, et à chaque fois qu’ils noueront leur ceinture noire, qu’ils n’oublient pas
que leur geste n’a de sens que pour autant qu’ils acceptent les responsabilités qui vont avec.
Celle, avant tout, d’être un exemple pour les autres, mais aussi celle de transmettre,
à leur tour, leur savoir afin d’amener, un jour, d’autres pratiquants à pouvoir vivre
ce qu’ils ont eu la chance de vivre ce week-end.

Jean-Francois LAHAUT

VIDEO

lien video du stage sur Canal C

Extrait du journal "Vers l'avenir" du 3 novembre 2018


extrait proximag n°47


 

 

SEPTEMBRE 2018

Proximag du 12 septembre 2018



© Les logos "SAMOURAÏ" ont été réalisés par Roland Voyeux pour l'ASBL Aïkibudo Kaï


.


© Copyright Aïkibudo Kaï a.s.b.l. - 2001/2019Webmaster : VOYEUX Roland - E-mail : voyeuxroland@hotmail.com